mercredi 29 février 2012

Contre la polygamie, mais j’ai droit à une petite amie…


"L'amour d'un homme n'occupe qu'une partie de sa vie d'homme. L'amour d'une femme occupe toute son existence." Rivarol.

Je suis tunisien, et je pense que je ne suis pas un cas isolé parmi mes semblables dans mon pays ou même ailleurs. Je suis un homme d’un certain âge, bien instruit, occupant un bon poste professionnel adapté à mes capacités de créativité. J’ai une famille assez soudée et stable, une belle femme que j’ai choisi selon beaucoup de critères ainsi qu’une belle entente. J’ai deux enfants, une fille et un garçon, qui jouissent bien de leur vie et honorent convenablement leurs engagements scolaires, avec un bon savoir faire et savoir être adéquat à leur âge.

J’incarne le modèle de l’homme qui réussit bien sa vie dans tous les domaines, et je n’ai pas à me plaindre ni dans mon travail ni chez moi. Je ne me considère ni moderniste ni conservateur, je suis l’homme tout le monde, juste un bon vivant comme la plupart des tunisiens d’ailleurs. J’ai mes propres idées concernant l’image de la société que je considère plus ou moins parfaites et surtout au sujet de la situation de la femme et je suis toujours un fervent défendeur de ses droits. Je n’accepte jamais qu’après tant de progrès et de civisme, on nous pousse à revenir aux temps de cavernes où ma fille, ma femme ou ma sœur ne sera que le mal de la société, qu’elle doit se cacher et être cachée derrière les murs d’un foyer ou sous un bout de tissu qui la transforme juste en un fantôme et cela au dépend de la place qu’elle mérite dans son pays sur le plan éducatif, sociétal, professionnel et surtout ses libertés personnelles en tenant compte des mœurs de notre société et les valeurs universelles qui sont mis en évidence dans notre religion qu’on connait depuis presque quatorze siècle.

La polygamie n’est pas interdite religieusement, ça, je le sais et je l’admets, mais la société a évolué, la femme tunisienne émancipée n’a pas à accepter d’être juste l’une des épouses d’un homme qui ne voit en elle que son plaisir personnel le plus bestial et le plus primitif ou juste une nourrice pour sa progéniture.

La polygamie pour moi privera la femme de son orgueil personnel, de sa fierté et elle sera toujours soumise aux humeurs de son époux qui peut lui infliger, si ça lui chante, le supplice de « le partager » légalement avec une, deux ou trois autres. Elle sera juste la soumise, l’obéissante qui n’a aucun mot à dire même si en apparence il lui donne l’illusion qu’elle participe dans les prises de décisions. Elle sera dépendante financièrement, et c’est une cause suffisante pour qu’elle ne soit à ses yeux, et même devant soi, qu’un être de second degré. Elle doit toujours se plier sans discuter à ses humeurs et ses prises de tête car elle risque à chaque moment de ne devenir que l’une des épouses pas la seule maitresse de foyer. Et cette image je ne l’accepte pas pour ma fille que j’ai éduquée fière d’être une future femme à part entière.

N’empêche, je suis, comme beaucoup de monde, plein de contradictions. Mon respect pour la femme et mon refus de la polygamie ne m’a jamais empêché d’avoir une petite amie. Certains la nomment comme une maitresse mais, à mes yeux, elle ne l’est pas. Pour moi, une maitresse c’est juste une compagne pour satisfaire mes excès charnel, une femme qui comble mes manques ou mes fantasmes non avoués sans aucun statut légal et sans qu’elle ait aucun droit, ce qui la prive et moi aussi de tous les mœurs.

Mais je ne veux pas de maitresses, je n’ai pas à me plaindre de ce coté chez moi, entre mon épouse et moi il y a eu toujours une bonne complicité.

Mes petites amies ont des statuts spéciaux (j’ai eu quelques une et pas juste une seule depuis que je suis marié), j’ai besoins d’elles comme elles ont besoins de moi. Elles sont mes confidentes, mes complices, mes amies sans prise de tête et sans engagements sauf celui moral. C’est la bouffée d’oxygène qui me permet de respirer un autre air loin des exigences d’un foyer, du pain que je dois acheter en rentrant à midi, de la facture qui doit être payée, du robinet que je dois changer, du fils qui commence à fumer et ses mauvaises fréquentations, de ce qu’on va manger et ce qu’on programme pour la soirée, et surtout des questions qui se répètent toutes les journées : où tu étais ? Avec qui ? Et pourquoi tu as tardé ?…

Et je ne vais pas le cacher, ma petite amie me permet d’être plus cool chez moi, je gâte plus mon épouse et je suis plus attentionné avec elle, je lui fais des surprises et je lui offre même des fleurs et des petits cadeaux. Personnellement, je ne sais pas si mes petites évasions me donnent cet air plus gai ou c’est simplement une sensation de culpabilité envers une épouse que j’aime et qui ne mérite pas d’être trompée. Mais je n’ai jamais pu résister, et franchement cette situation me convient et me plait.

Mes petites amies aussi ne se plaignent pas d’une telle situation et elles ne cherchent pas à avoir une autre situation soit disant légale. Notre relation est basée sur la franchise et la complicité. Une petite amie peut être soit une femme divorcée qui ne veut pas briser la stabilité de ses enfants en fondant un autre foyer mais qui pense avoir droit à s’échapper de temps en temps, soit une fille qui ne veut pas s’engager dans une situation familiale et ne veut que cette complicité et cette compréhension que je peux, moi ou un autre, la lui procurer, soit une femme mariée qui est surtout en manque d’affection et de confident qui puisse la comprendre, l’écouter, la consoler sans la juger… Ce confort qu’on se procure mutuellement n’a jamais été juste physique, bien qu’il y a eu toujours une affinité et une attirance qui rendent le rapprochement presque complet. Je pense que si cette liaison particulière se transforme en mariage tout le charme s’estompe, et l’interdit lui-même a son grand charme et tant qu’il y a consentement des deux partenaires, je ne vois que le coté bénéfique de telles relations. Certains de mes connaissances admettent qu’ils n’ont jamais eu le courage de franchir le pas dans la vie réelle mais vivent un tel bonheur à travers des connaissances virtuelles et se donnent de la sorte une certaine conscience tranquille qu’ils ne font aucun mal et ne trahissent personne de la sorte.

Même ceux qui me considèrent comme un homme sans valeurs, un macho qui ne pense qu’à lui-même et qu’à son confort personnel, un homme qui ne respecte ni les lois ni sa religion pour accepter une relation d’adultère, lui, qui peut avoir tout ça en mode« halal ».

A ceux là je réponds, que je considère ma situation plus honorable qu’un mariage dit de « motaa » ou « orfi » qui transforme ma compagne en prostitué masquée par une certaine légalité qui n’est qu’illusoire. Et que la polygamie ne me procurera jamais cette satisfaction interne ; physique et psychique que peut me fournir ma petite amie.

Alors, je suis contre la polygamie mais je conserve le droit à une petite amie.

32 commentaires:

  1. As salamu aleykom,

    Je trouve ce monsieur injuste envers sa femme et sa petite amie (qui est un joli nom pour dire qu'on fait quelque chose de très mal).

    Donc, cette "petite amie", elle n'a pas le droit d'avoir le statut d'épouse ?
    Elle doit rester dans l'ombre avoir des bâtards ou avorter ?
    Elle n'aura pas les mêmes droits que l'épouse officielle comme par exemple l'héritage pour elle et son éventuelle progéniture ?
    Elle n'a pas le droit d'avoir une vie de famille elle aussi ?

    La polygamie est autorisée selon certaines conditions.

    L'adultère est un péché capital.

    Dans la vie on ne peut pas tout avoir et il faut faire des choix.

    Si tu ne peux pas épouser une deuxième femme il ne faut pas tromper ton épouse actuelle et essayer de l'aimer quand même.

    Surah 4 V19
    "Si vous avez de l'aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien"

    Si nous sommes des conjoints homme-femme avec des défauts c'est pour éviter qu'on ne s'accroche à cette vie qui finira un jour.

    C'est pour éviter qu'on ne se fasse des illusions et qu'on oublie la mort.

    Aux feux de l'amour il vaut mieux la tranquillité.

    Et puis, un boulot, une femme, des gosses, la santé par dessus tout : al hamdulillah wal chokr kathiran

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assalamou alykom

      Ce texte n'est qu'un témoignage d'un homme qui ne représente pas un cas unique dans notre société et même ailleurs. C'est un fait social existant que personne ne peut nier.

      Certains ne peuvent pas échapper à la tentation, ou sentent qu'il ont besoin de cette vie double et se cherchent des raisons pour ce qu'ils font.

      Le statut d'épouse est différent de celui de petite amie et cette dernière ne veut pas parfois le transférer vers un statut plus légal ou avoir ces droits qui n'ont aucune importance pour les deux partenaire.La polygamie n'a jamais arrêté l’existence de ces petites amies même dans les sociétés qui la tolère...

      Supprimer
  2. Il a essayé d'utiliser des termes pour embellir la situation petite amie" "paix".."je gâte plus mon épouse et je suis plus attentionné avec elle, je lui fais des surprises et je lui offre même des fleurs et des petits cadeaux" et c'est juste pour trouver des justifications vaines à une trahison, qui reste toujours odieuse ...dire je respecte ma femme, j'aime mes filles, et je suis un partisan des droits de la femme ..ok! des jolis mots MAIS ce que cet homme fait est tout à fait le contraire ! Ce sont les gestes qui comptent et non pas les paroles ...avoir une petite amie c'est chercher ailleurs ce que lui pense que sa femme ne peut pas donner...imaginons si la femme de celui qui parle cherche ailleurs ce que lui ne peut pas donner, avec trop d’égoïsme il pense que le quotidien, la monotonie n'ont d'effets que sur lui !!! Mais elle souffre certainement, la différence c'est qu'elle arrive à voir clairement ses priorités " son devoir envers sa famille, envers Lui, envers DIEU.."

    cette confidence ne fait que me prouver encore plus la sagesse du BON DIEU !!

    التعدد فيه صون للحرمات ، فيه احترام للمرأة (ان كانت الزوجة الاولى او الثانية ) ..الخ الخ
    اما الخيانة فهي خيانة مهما اراد الرجل تبريرها او تجميلها بحلو الكلام

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage entièrement ton avis Chimère présenté au début du commentaire, la trahison reste un geste purement égoïste et un manque de dialogue de part et d'autre.

      Mais désolée, je ne trouve dans la polygamie aucun signe de respect pour la femme ni pour la première ni pour la deuxième ou quatrième épouse, c'est un geste de trahison et d’égoïsme légal qui ne diffère de la tradition que par son accomplissement non caché. et je me permet d'utiliser tes propres mots "imaginons si la femme de celui qui parle cherche ailleurs ce que lui ne peut pas donner", "elle souffre certainement, la différence c'est qu'elle arrive à voir clairement ses priorités " son devoir envers sa famille, envers Lui, envers DIEU..".

      Alors soit faire le choix de se marier et respecter ce lien chacun de son coté ou ce n'est plus la peine. Et de là, ne pas permettre à l'un ce qui est interdit à l'autre, car on parle ici d'humain et pas de femme ou d'homme...

      Supprimer
  3. بالنسبة للتعدّد لازم قعيدة بش نحكوا عليه :)))
    بي.س : ما نرا فيه حتى اهانة

    اما الباقي متفاهمين ، الي يحب يعرس لازم يلتزم بالوفاء وواجبو تجاه العايلة و ما عليه كان بالتواصل و الحوار في اي ظرف و خاصة ما يخليش حاجة في قلبو ..و تبديل الجو بعيد عالصغار يعني يهز مريتو نهيرين بعيد على جو العايلة و الفاتورات و المشاكل اليومية :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacune peut avoir sa vision des choses :)

      Supprimer
  4. Très drôle :)

    Ce texte est le fruit de ton imagination ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas si drôle que ça, c'est une vérité, un fait social que je n'ai fait que traduire dans ce texte...

      Supprimer
  5. juste dit en passant: le prophete a interdit a son gendre Ali d'epouser une autre femme que sa fille Fatima.
    une anecdote qu'on essaie de cacher ou alors de l'expliquer par un raisonnement tortueux que seul les nouveaux pretres de l'islam peuvent le faire ...
    salutation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salutations
      Ces nouveaux prêtres qui se prétendent comme teneurs de toute la vérité voient ce qu'ils veulent voir et passent sur certains faits pour passer le message qu'ils veulent et les exemples sont si nombreux et il faut juste lire soi même l'histoire avec un esprit critique pour savoir que rien n'est absolu dans l'histoire humaine....
      Et à chacun ses lectures de l'Islam qui est là pour unir pas pour.....

      Supprimer
    2. J'aime beaucoup cette note.
      Et malheureusement, cette situation est bien réelle.

      J'ai partagé sur ma page Facebook, si tu veux venir voir les éventuels commentaires qu'il y aura.

      Supprimer
    3. Une histoire basé sur le témoignage de beaucoup d'hommes qui connaissent cette vie double, je suis pas là à les juger, juste à étaler une vérité qu'on ne peut pas nier. Un discourt ou un raisonnement purement masculin...

      ça n'a aucun rapport avec moi personnellement, mais j'écrirais peut être une suite à ce texte au nom de la femme de ce monsieur ou de sa petite amie, et on trouvera d'autres raisonnements qui vont étonner certains bien que beaucoup d'autres vont se retrouver dans ces témoignages comme dans celui là...

      Supprimer
  6. Apparemment tu n'as pas saisi l'ironie dans mon "très drôle :)", ok je m'explique, je trouve ça "drôle" qu'un homme puisse parler d'injustice et de manque de respect envers la femme en critiquant la polygamie et qu'en même temps il trouve le moyen de mentir, tromper et traiter et sa femme et ses petites amies comme un être de second degré, voila.

    Ah et j'aimerais bien savoir s'il serait contente de voir sa propre fille dont il parle en des termes si affectueux, se retrouverait un jour dans la même situation que sa pauvre mère, ou pire encore qu'elle jouerait le rôle d'une "petite amie".

    Bref cet homme n'est qu'un lâche égoïste sans foi ni loi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien saisi le sens du drôle car j'ai essayé d'être aussi simpliste dans mes choix d'arguments et de mes mots qui reflètent le raisonnement donné à chaque fois dans des cas similaires.
      Je répète encore que jamais je n'ai jugé une personne pour ce qu'elle fait ou ce qu'elle avance, car ces propos ou ces actes sont la résultantes de beaucoup de faits apparents ou difficiles à déchiffrer comme tout phénomène social. Et ce n'est pas mon rôle de faire des jugements avec mes propres critères ou valeurs.

      Dans ce texte je n'ai fait qu'étaler une situation présente dans notre société et que personne ne peut nier. On trouvera peut être un bout d'explication dans la réplique de la femme puis de la petite amie.

      Ps: Sa fille n'a pas à payer pour ce que son père fait ou a fait, c'est une personne à part entière. Et de là je ne me permet même pas d'imaginer la situation.

      Supprimer
  7. slt ma chère Illusions :)
    je ne fais que passer et aussi une promesse que j'espère maintenir et celle de t'écrire mon premier com sur un des tes blogs .. :)
    à vrai dire en lisant cette note, j'ai bcp ri, c'était ma première réaction tout en continuant la lecture. Ton histoire est tellement véridique, et j'en connais bcp malheureusement qui vivent cette vie.
    Le fait d'accepter une double vie, et lui trouvait toutes les excuses valables et inimaginables, au fait c'est se donner à soit une totale liberté, et se cacher derrière ..
    je ne juge personne loin de moi, mais je dis que l'homme par sa nature, est égoïste, il devrait aussi pensait au vice-versa de ton temps en temps (et je dois avouer qu'il existe bel et bien malheureusement) et je m'abstiendrais du mot approprié ...
    L'homme oriental lui trouvant toujours les prétextes du monde alors, il se croit un roi, ou un haroun al rachid et son "Harem".
    Je reviens par contre sur le thème de la polygamie qui fait ces ravages en tunisie, quoique je suis persuadée qu'un jour, je parle d'années bien sûr, il sera en vigueur, vu le statut social de bcp de familles tunisiennes et surtout celles de mère célibataire et ne cachons pas non plus une réalité qui existe dans notre société, par mes mots je n'émets pas mon accord, mais seulement, j'examine le sujet d'un autre angle vue, avec objectivité .. sinon par mes voyages dans des pays ou la polygamie existe, franchement c'est très rare de trouver 4 épouses, bien sûr bcp de facteurs rentrent en jeu, bcp sont heureux avec une, tout est relatif par "heureux".
    Enfin pour revenir à ton témoignage, je dirais seulement à cet homme, pense bien qu'un jour, ce cas peut arriver à ta fille, la vie n'est qu'un revers de médaille.

    Je pense qu'aussi menait une double vie, doit être éreintant pour l'homme, moralement et physiquement (scientifiquement prouvé, je n'invente rien) parce que le vivre au quotidien c'est un calvaire.

    J'ai aimé cette traversée, ma chère illusions, j'ai été longue,tu m'excuseras:)
    Au plaisir de te lire, et promis j'y reviendrai incessamment.
    Rym (a big kiss) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Rym ( et une plus grande bise juste pour toi ;) )

      très ravie de lire ton commentaire et tu es toujours la bien venue, et écris ma chère tant que tu voudras, c'est un espace ouvert pour échanger les idées et les avis même si on ne partage pas les mêmes...

      Je ne pense pas que la polygamie sera instaurer juste pour rendre les gens heureux( hommes ou femmes) c'est juste pour justifier l'injustifiable...
      Personnellement je ne vois aucune différence entre un homme qui a deux foyers et un homme qui mène une vie double sauf cette illusion de conscience tranquille...

      Supprimer
    2. bonsoir Illusions :)

      ravie de te lire aussi, tu m'excuseras du retard, trop de charges en ce moment, je ne sais ou donner la tête.

      Tu as suscité des témoignages on dirait ... :)

      J'ai un peu parcouru, c'est un sujet qui commence à faire des ravages, vu que bcp de couples le vivent.

      J'ai des amies qui l'ont vécu, je dois dire que c'était une bombe à retardement au départ, puis plusieurs facteurs rentrent en jeu, et surtout ce que j'ai plus remarqué, que la femme Tunisienne, essaye ou la société essaye de trouver à l'homme les prétextes possibles et aussi de balancer la faute à l'épouse, ainsi lui dire de lui donner une seconde chance, mais le comble c'est qu'elle lui donne une chance, certains la saisisse et reprennent le cours de la vie conjugale, et surtout s'il y a des enfants au milieu, et d'autres fois, l'homme reprend ces habitudes, du moment qu'une fois est coutume.

      Une autre famille, l'épouse a vécu toute sa vie en sachant qu'une amante lui volait son époux, je ne sais pas si elle s'est tu par amour, pour les enfants, pour la grande famille, pour son statut social, peut-être ... ??
      Elle a vécu tout cela, avec la patience du monde, et puis un jour fatidique, l'époux décède d'un accident de route avec sa compagne .. un drame tragique .. heureusement que le temps guérit les maux ou du moins un semblant sans raviver la plaie ..
      Je rajouterai à ce témoignage, que le contraire ne s'est jamais produit, un époux n'accepterai pas la trahison de sa femme, à moins qu'ils soient séparés de corps, et vivent sous le même toit pour les enfants, ou pour les besoins financiers, et d'un commun accord vivent chacun sa vie.

      Pleins d'histoires inlassables à raconter, mais que dire finalement, moi je dis qu'il y a aussi un facteur, que personne ne l'a mentionné, c'est que la femme est aussi fautive que l'homme, si la femme refuse l'avance de certains hommes, on limitera un peu les dégâts, sans oublier, qu'une femme qui a souffert la trahison de son mari, ne devrait l'infliger à une autre femme, le ressenti est le même, même si des femmes s'en foutent éperdument.

      J'ai aussi constaté qu'un homme marié, ne détruira pas sa vie de famille pour une amante, il réfléchira bcp avant de franchir le pas, mais le plus souvent, ne le pense même pas, il trouvera ailleurs vers d'autres bras son bonheur, sa passion .. et préservera la vie de couple pour les enfants, pour son statut social, ou tout simplement moins de maux de tête ..

      Une chose est sûre, le repenti, le regret dureront toute la vie.

      Rym :)

      Supprimer
    3. Bonsoir chère Rym

      Certaines de tes réflexions seront bien présentes dans le témoignage de l'épouse qui ne va pas trop tarder, et ensuite celui de la petite amie, la maitresse ou l'amante comme certains aiment la qualifier.

      Ravie de voir tes commentaires ma chère :)

      Supprimer
  8. j'ai lu le texte et parcouru en même temps les commentaires, et là je vois que la plupart a analysé la situation de ce monsieur d'un point de vue typiquement moral ou religieux, mais ils ont oublié que la nature humaine est avide, toujours insatisfaite, trouvant son bonheur ailleurs.

    Faut pas oublier non plus que l'être humain vit une ère de malaise et d'incertitude; il ne sait pas s'il doit céder à ses tentations ou plutôt se renfrogner dans la quiétude de ses valeurs morales.
    Dédoublement de personnalité, schizophrénie ou tout simplement lunatique...on ne sait jamais tant qu'on ne vit pas la situation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a souvent tendance à faire des jugements de valeurs, de classer les gens selon des critères liés à la morale ou à la religion...

      J'aurais bien aimé lire un commentaire d'un homme qui vit cette situation pour en parler des causes, bien que ce n'est pas si évident...

      Supprimer
  9. salut!
    Mis à part l'avis de notre religion sur ce genre de comportement-que je prends toujours en considération dans mes analyses et raisonnement personnelles en faisant le rapprochement- des hommes pareils on en trouve tellement ,j'appelle ça de la pure hypocrisie , avoir une double vie et pouvoir rester serein et satisfait ...franchement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut

      Une vue de l'extérieur voit beaucoup d'hypocrisie dans les propos de cet homme, mais, lui ne voit pas les choses de la même façon, il peut parfois se voir comme victime et même comme un bienfaiteur...

      Supprimer
  10. Ce texte me rend tellement mal à l'aise, en fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vérité cause souvent des malaises ...

      Supprimer
  11. un commentaire anonyme depuis 2006:
    Écrit par : anonyme | 06.12.2006
    je réagis à ton article, et c'est la première que j'interviens sur un blog , parce qu'en ce moment je suis taraudé par une situation pareille, j'ai 50 ans, marié depuis 31 ans, 3 enfants, tout se passe bien dans le meilleur des mondes possibles au sein de ma famille, et je m'entend bien avec ma femme a tous points de vue ,el hamdoullah, je ne l'ai jamais trompée, mais dernièrement j'ai connu une femme mariée sur le net , on a bien sympathisé et on est prêts à franchir le pas, surtout elle, moi je ne sais plus quoi faire, d'un coté je veux bien garder ma virginité conjugale, d'un autre coté je suis tenté par une expérience avec cette femme. je ne le ferai certainement pas pour suivre la mode comme tu dis, pas plus par besoin ,peut être par la force de la tentation et le goût de l'aventure, pour me prouver que je peux encore séduire et charmer à mon âge, bien que j'ai pas besoin de me le prouver, je crois que je vais le faire par compassion pour cette femme seule (son mari est à l'étranger ) , je pense que cela me fera du bien , et si ça doit me prouver une chose , ça me prouvera que j'ai beaucoup de chances d'avoir une femme comme la mienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement je ne pense pas que la compassion peut être la cause de ce pas que vous êtes tenté de franchir, ça ne peut pas être la recherche d'une preuve que vous avez la chance de bien être marié... C'est peut être la tentation, le gout de l'aventure, la crise de la cinquantaine, ou l'accumulation de tout ça et autres!!!

      Après 31 ans de "virginité conjugale", ce pas vous causera peut être un regret non récurable,et vous n'avais pas besoin de franchir ce pas d'un coté ou d'un autre car vous pouvez vous être utiles en étant des bons amis, des bons confidents, avec des échanges dans la franchise et le respect...

      Juste un point de vu trop personnel, je peux avoir raison comme non !!!

      Supprimer
    2. je m'arrête à ce témoignage et je me joins à toi Illusions sur ce que tu as dis..
      pourquoi vouloir trahir la confiance d'une femme qui t'a donné 31 ans de sa vie ??
      Pourquoi vouloir lui infligé une peine en signe de récompense pour ces années de vie commune ???
      surtout que vous dîtes que vous avez la chance d'avoir une épouse pareille ... pensez-y bien avant de franchir le pas .. j'en connais certains qui auront voulu faire revenir le temps ..
      Vous parlez d'une "virginité conjugale" alors ne la ternissait pas, mm si la tentation est grande.

      @illusions je pense que tu as entièrement raison dans ton jugement.

      Rym

      Supprimer
  12. Le temoignage d'une dame datant du 07/12/2006:

    cela fait presque sept ans que je suis mariée à un homme qui a tout pour plaire mais dont je ne suis pas amoureuse.

    mon mariage est un mariage de convenance, pour plaire à mes parents ( quelle idiote que je suis) mais j'ai appris à l'aimer

    nous nous aimons, oui je le sais mais d une autre façon ( je n'arrive pas à l'expliquer)

    nos deux enfants ont certainement renforcé les liens mais comme même il y a quelque chose qui me manque

    toutes mes amies me disent qu'il ne faut pas que je réflechisse trop ou que je complique ma vie, elles disent que j'ai un mari formidable, séduisant, symphatique...

    oui, il l'est surement bien d'ailleurs au lit, c est le top

    mais mon coeur ne veut pas s'ouvrir, je le voudrait pourtant mais rien rien nothing

    je suis sur que pour lui c'est pareille

    bizarre la vie


    enfin je continue mon histoire avant que j oublie la moitié, distraite comme je suis ...

    il faut dire qu apres sept ans de mariage on s'habitue l'un a l'autre

    j'ai finalement accepté mon destin et puis voila c 'est comme ca

    biensur par principe je serais toujours fidèle quoique l'idée ma traversé



    un jour , par hasard j'ai fait la connaissance d'une personne sur le net

    un homme , que dire à part simplement WAW WAW WAW WAW, j 'en suis folle, c 'était pour moi un coup de foudre, il est mon idéal celui que j'attendais

    mais no, je suis marié je ne peux pas dire ca, je me sens coupable

    aujourd'hui, je sais ce que aimer cela veut dire

    il a plein de defaut mais j'adore, il est intelligent, charmeur, amusant .... et je peux continuer comme ca longtemps, la liste est longue

    il a une façon d'écrire, un façon de dire les choses ... waw

    mais il ya toujours un mais avec moi



    il est lui meme aussi marié

    nous avons bavardé ensemble, quel plaisir

    biensur lui n'en sait absolument rien

    bien entendu je sais que je reve c tt




    je suis désorienté alors

    voila ce que j'ai fait , j'ai complement arreter de lui parlé

    voila

    et la vie continue

    NE FAITE SURTOUT PAS ATTENTION A MON ORTHOGRAPHE CAR JE N AI PAS LE TEMPS BISOUS TENDRE BYE

    ce que j'avais envie de dire c'est que si on s'était rencontré, je ne sais pas ce qui aurait pu se passer parce que dans ces moment la , tu ne refléchis pas trop

    alors aujourdhui je pense qu il ya toujours une raison a l adultere!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début, j'ai pensé que c'est un témoignage personnel, mais ce sont des histoires prises de ce lien
      "http://mesreves-marealite.hautetfort.com/archive/2006/12/06/pourquoi-avoir-recours-a-l-adulthere.html" où il y a avait des réflexions sur le même sujet.

      Merci anonyme A pour le passage et pour cet enrichissement...

      Supprimer
  13. Très bien vu illusion c'est bien de chez "mesreves-marealite". Mais tu n'as pas dûe chercher j'aurais pu te filer le lien. J'ai respecté le copyright en mettant les dates exactes de ces temoignages. Merci pour ton encouragement je passerai plus souvent chez toi.
    Mon nom à mon passage sera la reveuse.
    La reveuse.

    RépondreSupprimer
  14. j'ai adoré le texte qui est tellement sincère qu'on se douterait pas qu'une femme l'a écrit! je comprend parfaitement la position de cet homme et tout ce qu'il ressent c égoiste peut etre mais c humain et sincère!

    RépondreSupprimer