mercredi 21 octobre 2009

J'en ai marre de ma vie


Parfois une sensation de malaise s'empare de tout mon être. Ces jours ci je me sens mal dans ma peau, j'en ai marre.
Je me sens étouffée, perdue, fatiguée, épuisée.... il n'y a pas une cause précise, mais rien ne me plais.
Ma vie est si chargée, maison, enfants, étude, boulot... j'ai pas un moment à consacrer à moi, à mes loisirs, à un film à regarder dans le calme, à un livre à lire sans interruption , à une journée à passer dans une salle de sport, chez l'esthéticienne ou même dans un salon de coiffure, à un café ou un déjeuner partagé avec des amis (mais est ce que j'ai vraiment des amis avec qui sortir?)....

Je fais tout, la maman, la femme de ménage, la cuisinière, la maitresse des enfants, le chauffeur, le souffre douleur de maman... et pour en ajouter je dirais même que je dois être disponible pour les plaisirs demonsieur.Toutes ces taches sont, selon tous les droits de l'homme ou les droits de travail, dans tous les pays du monde, rémunérées, mais moi je fais tout et je reçois rien.

Une femme qui se respecte ne devrai pas dire ça, mais c'est ce que je sens. Quand la routine s'installe, quand le dialogue n'est plus là, quand l'amour ne deviens qu'une tache de tous les jours,rien n'a aucun sens.

Je sens que je suis au services des autres et que je n'existe que pour faire plaisir à tous ceux qui m'entourent, je le fais par plaisir, car j'aime les voir tous heureux et satisfaits, mais n'ai je pas des droits moi aussi? n'ai je pas le droit à un bon mot de gratitude? n'ai je pas le droit à une surprise, à un cadeau, à une sortie? Je ne veux rien de matériel ça ne compte pas trop pour moi. Mais je veux qu'on me fait sentir que j'existe car moi je ne le sens plus, je veux vivre dans un rêve dans une folie même pour une journée, je veux un peu de romantisme et ce n'est pas trop demandé, je veux qu'on s'intéresse à ce que j'aime et c'est pas si magique. Je suis encore une enfant qu'une fleur, un bonbon, un chocolat,ou une poignée de main lui fait oublier toutes ses peines....

Je peux réclamer tout ça, et je peux l'avoir ou en avoir une partie, mais ça n'aura pas le même sens, le même gout.

C'est la vie, c'est ma vie, est ce que je peux m'en échapper? je l'ai pensé pas mal de fois, de tout laisser tomber, de filer ou de m'enfuir, de chercher ce que je veux ou ce que je souhaite ailleurs.... mais je croix que je n'aurai jamais le courage, car au fond, je pense que je suis, en partie, moi même responsable de cette vie.

Heureusement que j'ai encore mes rêves, qu'un jour tout changera, ou mes folies qui basculent dans ma tête et qui me mènent très loin, très loin vers cette lumière que je vois ou peut être que j'imagine au bout de ce tunnel.

30 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. illusions, je comprends très bien ce que tu ressens, bien que je n'ai pas encore atteint le stade de la maman (et Dieu m'en préserve encore un bon bout de temps).
    je crois que ce qu'il te faut, c'est une révolte, clame tes droits haut et fort, dis le qd ça te plait pas,car à force de garder tout pour toi, tu tombe dans un cercle vicieux. et c'est assez difficile de s'en sortir après.

    un conseil: laisse leur un message sur le réfrigérateur, éteins ton portable, prends quelques affaires et pars pour un Weekend toute seule dans un SPA. c'est la basse saison, donc fais toi chouchouter.

    en tout cas, bon courage !!!

    RépondreSupprimer
  3. courage!!cest la vie de presque toutes les femmes!! mais il faut trouver un temps pour soit meme si ca nuira aux autres!! tu dois jamais teffacer pour satisfaires les autres! :)

    RépondreSupprimer
  4. Cactussa, toi t'as regardé simpsons the movie
    Marge elle dit à peu près la même chose à lisa, à moins que ça soit le contraire... me rappelle plus

    RépondreSupprimer
  5. @ misanthrope
    Merci bien pour le conseil, j'y tiendrai compte et je te donne confiance pour être discret.
    Enfin j'ai fait quelque chose pour moi et c'est mon coin secret.

    @ Roxie
    JE disais qu'on est quelques part responsable, on veux tout contrôler, tout surveiller,rien ne nous plais alors on est si présente mais on s'étouffe et on reprend car on ne peut pas ou on ne veux pas lâcher.
    Je ne cherche pas la révolte, mais je suis trop sensible et peut être trop romantique que je veux qu'on puisse comprendre ce que je veux sans que je le réclame, qu'on sente que suis épuisée sans que je le dise, est ce trop demander?

    @ cactussa
    Le problème c'est que je ne m'efface pas mais que je suis trop présente, et peut être un jour c'est eux qui voudront couper le cordon pour se libérer.

    @ 3Dinars
    Si tu te rappelles tu me le dira, le temps que je cherche ce film pour le voir avec les enfants.

    RépondreSupprimer
  6. @illusions: nos proches ne sont pas des devins très chère. c'est à nous de les aider à savoir ce dont on a besoin...et s'ils galèrent encore, là on le leur dit directement ;)
    et y'a pas de honte à dire, je veux telle ou telle chose.

    j'attends ton prochain texte pour que tu nous dise comment s'est passé cette nuit romantique en perspective :p

    RépondreSupprimer
  7. @ pink_panther
    Merci, c'est gentil de ta part.

    @ Roxie
    Je t'en parlerai, mais entre nous, trop trop de détails(rire)

    RépondreSupprimer
  8. Longtemps j'ai voulu comme toi Illusions, qu'on devine ce que je désire, longtemps j'ai attendu que l'autre comprenne tout seul mes attentes mais j'ai fini par comprendre que c'est difficile tout de même ! Comment l'autre peut-il deviner mes désirs si je ne les formule pas clairement ? comment l'autre peut-il rentrer dans ma tête et savoir ce que j'attends de lui si je ne lui dis rien ? Rare de tomber sur quelqu'un de vif d'esprit très subtil et intuitif hélas mais je sais que cela existe heureusement !
    Je me suis rendue compte également que tout ce que je faisais je voulais le faire avec plaisir certes mais par défis surtout. Oui je me suis prouvée et j'ai prouvé aux autres que j'étais capable d'y arriver mais en définitif on fatigue, on craque et on s'épuise quand l'autre, les autres ont pris tout cela pour de l'acquis !
    Il est toutefois possible de le dire et de se le dire surtout : j'ai le droit au repos maintenant que je sais que je sais tout faire !
    Bakhta

    RépondreSupprimer
  9. @ Bakhta
    ton passage me fait tellement plaisir car avant d'être blogueuse je fouinais sur pas mal de blogs et à chaque fois que tu faisais un commentaire ça ne passai pas inaperçu.
    Notre problème, ou le mien au moins est que je peux percevoir les besoins de ceux qui m'entourent et je fais tout mon possible pour les rendre heureux chacun à sa façon et j'attends la même chose, mais il vaut mieux changer de tactique et de trouver un autre défis.Le mélange en moi d'une femme trop sensible et en même temps qui a des grands rêves pour elle et pour tous ceux qui l'entourent, une femme qui veux sentir la paix quand elle ferme les yeux comme un bébé entre ses bras et veux aussi avoir son mot à dire dans tous les domaines...
    en conclusion je suis pas si facile à supporte ou à comprendre.

    RépondreSupprimer
  10. Tu as bien dit, illusions, que tu peux percevoir les besoins de ceux qui t'entourent et tu fais tout pour satisfaire chacun, justement parce que tu es vive d'esprit, tu fais attention à l'autre et à ses besoins, tu t'attends à un retour parce que tu juges les autres comme toi-même, c'est exactement comme je me comportais avant mais avec le recul -cela viendra pour toi aussi- j'ai compris que l'autre est différent de moi qu'il soit mon enfant, mon marin mon frère ou ma soeur... Ce que j'ai appris à mes enfants c'est d'être attentif et observateur, de valoriser les gestes de l'autre et les considérer à leur juste valeur, de glisser dans les discussions ce que j'aime et ce que je désire ardemment. Mes enfants m'ont appris beaucoup de choses aussi, ce sont eux qui m'ont dit de formuler tout cela. Mes enfants me comprenaient pas avant que je sois fatiguée ou stessée car il voient en moi la courageuse et la capable de beaucoup mais j'ai fini par dire que je suis fatiguée aujourd'hui ou bien énervée, je t'assure qu'ils comprennent très bien maintenant comment je fonctionne et c'est très bien.
    Tu n'es pas compliquée du tout, tu n'es qu'un ETRE HUMAIN comme tout le monde avec ses faiblesses et ses forces. Il suffit d'apprendre à dire NON parfois, penser un peu et même beaucoup à TOI et aussi t'imposer quand l'autre ne comprend pas !
    Cela m'a fait aussi très plasir de te lire et de te commenter.
    Affectueusement,
    Bakhta

    RépondreSupprimer
  11. Mon alter égo féminin, j'en ai marre aussi!!

    RépondreSupprimer
  12. je croyais que j'étais la seule à passer par telle situation, mais je pense que je vais créer une association pour ceux qui en ont marre.

    RépondreSupprimer
  13. je vais adhérer sans hésitation!

    RépondreSupprimer
  14. je connais bien cette situation, quand mon dernier enfant a eu 17 ans, j'ai divorcé pour tout changer dans ma vie il y a 5 ans maintenant... En fait, je m'ennuie, car je ne me suis jamais occupée de moi pendant 25 ans de mariage, alors je ne sais ce dont j'ai vraiment envie...Un bon point par contre, plus de compte à rendre, et aucun stress...
    Hé oui pas facile de sortir de prison aprés 25 ans et de réapprendre la liberté...

    RépondreSupprimer
  15. tout comme beaucoup j e ai marre, sauf que moi, mnt je vais tuer! adieu sentiments adieux pitié, adieu moi

    RépondreSupprimer
  16. au dernier anonyme
    Pas à ce point,, demain est surement un autre jour qui portera d'autres espoirs.

    @ l'avant dernier
    depuis que j'ai écrit cette note et avec beaucoup de commentaires je sais maintenant ce que je veux et comment l'avoir, j'espère que j'y arriverai.

    RépondreSupprimer
  17. j' admire énormément,le soutien mutuel qu'il y a dans ses différents commentaires,cela permet de se confier et de se sentir comprise et tirer profil des conseils apportés.chére épouses,sachez que vous apportz énormément à la société et soyez FIERES de vous!!!!!!!!!ne lachez pas prise,limite faites des break mais revenez à vos différentes taches car sans vous(maman,épouses) TOUT vaut + rien.Courage,...

    RépondreSupprimer
  18. la vie est un bien perdu,quand on ne l'a pas vécu comme on l'aurait voulu

    RépondreSupprimer
  19. j ai pas de vie et je suis seule

    RépondreSupprimer
  20. vous êtes des chanceuses ,d'avoir un mari ,des enfants,moi la solitude me pese ,je rentre du boulot pour trouver une maison vide .

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,
    Je voulais juste te dire que ta vie est bien gaie comparée à la mienne. Mon mari est alcoolique, il a abandonnée son travail de puis quelque mois, me frappe et abuse de moi depuis 2 ans maintenant. Il frappe également notre fille de 7 ans. Elle a déjà été témoin d'une crise de colère de son père. Nous vivons mon enfant et moi dans l'angoisse. C'est terrible, j'éai trop peur de lui pour l'affronter,a ller voire la police, quand il ne tombe pas dans les pommes à cause de l'alcool, il me cogne ou je msuis en permanence pour savoir ce que je fais. Je n'en peuc plus, c'est horrible, et quand je vois que tu te plaind de la routine cela m'écoeure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connaissais pas ce blog, j'ai tapé un peu partout et je vois votre témoignage resté sans réponse c'est horrible

      je ne peux te donner qu'un conseil PART AVEC TA FILLE je sais tu as peur mais maintenant tu pourrais être protégée de lui : police
      cachée ds un lieu avec ta petite où il ne pourrait pas te retrouver

      il y a moins de 15 j j'ai été hospi et une dame était ds ton cas très vite (crois moi) police est intervenue a l'hospi; et cette dame a été protégée ds un lieu "secret" il ne peut la trouver; je sais que tu penses à ta petite et que tt cela est très très dur mais FRANCHI LE PAS je sais c'est facile à dire mais FAIS LE POUR TOI POUR TA FILLE COURAGE

      Supprimer
    2. anonyme a raison ne sous estime pas la police courage part et regarde devant toi tu n es pas seul il y a forcement des gens qui pourraient d t aider on n est pas sur terre pour souffrir

      Supprimer
  22. je ne suis pas malheureusement pas la seule a en avoir marre de cette de vie merdique qu'on mene ,perso je bosse comme une dingue mais je suis tout le temps a decouvert ,les factures qui s'accumule certains mois les credits qui me sorte par les yeux .de plus comme si ca ne suffisait pas jai mon fils incarceres et financierement c'est tres dur je pense meme a a avoir un 2 eme boulot le week end et bein parce que j'y suis obliger ,pour parfaire le tout je suis seule separer du pere de ma fille qu'il n'assume pas du tout pas un coup de fil rien et il faut que j'assure la aussi bref c'est la memerde!! jai tout sur les epaules et c'est pesant a la longue je m'epuise a tout les niveau et je n'est personne sur qui compter alors comment faire?des fois jai envie de partir de tout laisser tomber . j'en peut plus .en ai je le droit ? personne ne pense a moi a ce je veut a comment je me sent; tout le monde a besoins de moi, dans mon boulot c'est pareille quand je rentre le soir je ne suis pas cuite je suis en cendre lol! moi tout ce que jaimerais c'est qu'on pense un peu a moi .ah j'oublier quand je vais mal et bien ya personnes .malade,deprimer ou pas faut que je sois la presente a tout les coups ,je suis trop degouter de cet vie croyer moi que c'est tres difficile de tout assumer seule .jai etait longue et merci de m'avoir lu j'usqu'ici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi marie a 19 ans la belle famille qui commande ,3 enfants la grand a 28 ans maintenant ,garçon 26 ans ,la petite 17 ans ,et j une fille adoptifs ,mais sa fait 30 de mariage ,rien n'a changé c le bon homme de mama et papa et ses frère et sœur,il me dit tu mange ,tu as une maison alors ne cherche pas midi quatorze heur,il ma jamais aimé jamais ,je suis rester avec les beaux parent 13 ans oui 13 ans comme femme de ménage ,et j 'ai fait plusieurs fois dépression,j'ai une tension nerveuse , et j'ai eu la ménopause a 37 ans alors la ménopause c vraiment pas facile ,il ya personne mon fils vie sa vie entre ses amie ,ma fille est marié ,elle vie sa vie ,et mon mari il rentre a 21h30 du soir il sort a 6h du matin ,qua,d je veut lui parlé il me dit demain ,que doit j faire ???????????? JE N'ai marr de cette vie

      Supprimer
  23. je viens de voir ce blog, je suis un pere de famille d'1 enfant ultra speed et je vois que ma femme ne fait rien, je bosse dur et qquand je rentre je doit tout faire a la maison, je sait qu'on es plus a l'epoque ou la femme reste a la maison et l'homme taff, mais la franchement je craque, je rentre du taff a 12h30 ma femme n'est pas a la maison, le menage n'est pas fait ni meme la cuisine..... elle reviens de sa journée a 18h et me dit qu'elle est fatiguée et que je doit gerer le petit, je bosse de 4h a 12h30 et je doit veiller jusqu'à ce que mon fils dors arfois il s'endors pas avant 22h50 donc la je craque j'en peu plus les WE on ne sort pas ensemble on n'a lus de rapport d'un couple enfin bref je doit tout gerer..... et rien en retour meme a la kermesse de notre fils elle n'est meme pas venu..... que doit-je faire ? aidez- moi svp je l'aime tellement.....

    RépondreSupprimer