dimanche 15 mai 2011

Une voix sur l'autoroute...

Pour arriver à un but précis, chacun choisi sa voie, choisi sa route. Ces routes diffèrent, n'ont pas le même sens ou la même signification...

Certains préfèrent prendre une piste... lente... pleine de virages...de bosses... des détours...

Sur une piste, la démarche est large... l'entourage est vaste... les paysages appréciés... les voix écoutées... à tout moment on peut s'arrêter... faire une pause... réfléchir... rien n'est définitifs... reprendre la piste ou tout recommencer...

La piste est de nos pas créés... chaque marche peut la dessiner... et une autre l'effacer... il n'y a jamais de point d'arrivé... rien n'est d'avance fixé... les buts au fur et à mesure précisés... tous les sens servent à guider... une couleur, une odeur, un son peut tout changer... et tout, à un moment peut chavirer...

D'autres, préfèrent prendre une route... dure... bien dessinée...noire et asphaltée...

Sur une route, le trajet est souvent découpé... des voies secondaires la sillonnait... des rend points qui servent à détourner... une ligne d'arrivée qu'on veut éviter...

Une route sert à avancer... avec une vitesse modérée... des voix du passé on peut écouter... méditer sur ce qu'on fait... regretter... et donner la chance pour tout recommencer... parfois, le point de départ peut ne jamais exister... la route donne une chance de le retrouver... Ce rêve dont on veux s'échapper...

La route est d'avance dessinée... mais à tout moment on peut la quitter... changer ou détourner... sans stagner ou arrêter d'avancer...

Enfin arrive la voie modernisée... une autoroute est un parcours de tout trait dessiné... large, vaste et les limites clairement tracées...

Une autoroute est un choix prémédité... on paye d'avance la traversée... à un engagement moral et matériel elle nous condamnait...



Une voie rapide... sure... et bien tracée... une ligne de départ et d'arrivée d'avance signalée... aucun détour ne peut être réalisé... c'est toujours en avant qu'il faut avancer... impossible de s'arrêter...

Sur une autoroute, tout ne fait que défiler... les visages, les paysages, sans pouvoir les identifier... le passé est derrière laissé... une voix lointaine qu'on ne peut déchiffrer... c'est à cette voix qu'on veut s'échapper... les yeux en avant... les portières verrouillées... une main sur la portière, indécise... en derrière, interdiction de regarder... il faut juste avancer...

4 commentaires:

  1. J'aime les Autoroutes en Tunisie

    RépondreSupprimer
  2. Toutes les autoroutes sont les même si on lit le texte au sens premier...

    RépondreSupprimer
  3. Chaque voie a ses avantages et ses inconvénients. Les avantages de l'autoroute sont innombrables, par contre son inconvénient majeur est de ne pas avoir la possibilité de faire demi-tour.

    Très bel écrit : de la prose pour définir et expliquer.... Bravo mon amie !!!

    RépondreSupprimer
  4. Ceux qui choisissent l'autoroute pensent surtout à ses avantages et même l’impossibilité de faire demi tour devient l'un des avantages pour ne pas perdre l'avancement effectué.

    Merci pour le passage, le commentaire et l'encouragement Fawzi

    RépondreSupprimer