dimanche 12 septembre 2010

Je ne suis plus que sa première femme…



C’est mon histoire, l’histoire d’une femme qui vit dans une société où la polygamie est permise par la loi et par toutes les mœurs sociales.

Je savais dès mon jeune âge que cette situation existait. Qu’un homme a le droit de réunir dans la même maison ou par les liens du mariage plus d’une femme. Mais j’étais éduquée autrement.

Là où j’ai grandit, la femme est respectée, écoutée, elle avait sa place particulière dans le cœur et les pensées de son homme. Des femmes qui partagent un homme !!! Je ne voyais ça que dans les livres ou dans quelques documentaires à la télé dans des milieux que je considérais trop arriérés.

Je ne pensais jamais qu’un jour puisse arriver, et de me retrouver dans une telle situation.

Aujourd’hui, il ne me suffisait pas de savoir que ça existait, mais je vis plein dedans.

Quand je me suis liée à lui, dans ma tête c’était pour la vie. Rien ne pouvait nous séparer, sauf la mort de l’un de nous deux. Notre amour étant grand, notre complicité, notre intimité, cette paix quand on partageait tout à deux. On avait apprit à se connaitre, à se comprendre et à s’aimer. Je pensais que tout était si parfait. Même nos querelles deviennent peu pesantes et peu fréquentes, c’est l’harmonie totale que j’imaginais nous lier.

Un jour, ou peut être une nuit, une autre femme est entrée dans sa vie, et c’est de l’amour qui commence à les lier. Un premier coup, ou c’est une gifle en pleine figure que j’avais reçue. Comment réagir ?

Entendre ses paroles qui voulaient légitimer, cette relation double où je me trouvais entrainée ? Pourrais je croire ses paroles qui m’affirmaient, que dans son cœur on était présentes toutes les deux ? Pourrais je un jour accepter la proposition de partager, le cœur de l’homme à qui ma vie je voyais liée ?

Dans d’autres circonstances je n’aurais aucune réaction sauf de lui souhaiter, d’être heureux là où il avait choisi d’y aller. Et de me laisser en paix, pleurer le chagrin que je sentais. Assimiler cette trahison que je voyais. Mais est ce facile de l’assumer ? Tout ce qui nous avait lié étaient difficile de briser, ou d’un seul coup d’éponge effacer.

Je ne suis pas une femme qui peut partager, l’amour d’un homme à qui je portais, le plus fort des sentiments qui puissent exister. Je ne pourrais jamais supporter, les savoir s'aimer tout à coté. Je ne pourrais jamais assimiler le savoir lui dire les mêmes mots qu'il me disait. Je ne pourrais jamais accepter, de le laisser aller la rejoindre car elle lui manquait. Avec toute ma générosité, ce qu'il n'arrête de me demander, aucune femme ne pourrait l'admettre ou l'accepter.

Pourquoi lutter quand le mal était déjà fait. Je n’étais que sa première femme, une étape qu’il avait facilement dépassée. Et je veux être libérée, de tous mes souvenirs et de nos jouissances partagés. Celui qui fait ses choix doit les assumer, et ne pas sur deux cordes jouer. Car le rôle de la première femme je n’accepterais jamais de jouer. Et je ne serais jamais prête à partager.

20 commentaires:

  1. Je suis pour la polygamie mais à des conditions ....

    revenons à l'article : si cet homme a cherché ailleurs c'est que surement il y a quelque chose qui cloche chez toi, je donne des exemples simples : ton odeur sent l'oignon quand il t'embrasse, tu fais plus attention à lui comme autrefois, la monotonie de la vie quotidienne a prit le dessus et j'en passe des problèmes financiers et ceux des enfants...

    moi franchement, cet article ne me fait pas attendrir, et je ne sens aucune pitié, je reste de marbre, en revanche, j'aime bien lire un article dans lequel il y a le témoignage aussi de l'époux :D

    si tu me laisses faire, ça serai génial illusions :D

    RépondreSupprimer
  2. Tes mots m'ont blessé Venus, surtout venant d'une femme. Je ne suis pas sa poupée Barbie, Je suis une femme qu'il a dit aimer et qu'il aime encore. J'essaye de toutes mes forces de ne pas me négliger ni le négliger. Je suis toujours présente et avec toute la douceur du monde.
    Le problème ne réside pas dans son nouvel amour, mais pourquoi veut il me garder à lui malgré cela? Je ne suis prête à partager...

    Tu as son témoignage? Il t'a expliqué ses raisons? Vas y ma chère, peut être à travers toi il saura me convaincre de ce que je n'ai pas su admettre :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis contre la polygamie par principe.
    L'amour est un sentiment exclusif, on ne peut aimer deux personnes à la fois, c'est du mensonge, de l'hypocrisie. La polygamie est un manque de respect total pour l'autre, car qui dit amour dit jalousie, comment peut-on accepter d'être jaloux à l'égard de sa femme et aller chercher ailleurs en même temps? du reste, et comme elle est pratiquée en général par les hommes, ça n'est ni plus ni moins qu'un manière de légaliser le fait d'aller sauter d'autres femmes, du sexe halal quoi.

    RépondreSupprimer
  4. @ illusions : je ne vois pas en quoi je t'ai blessé franchement, je dirai plutôt que la réalité est dure à entendre et donc on se cache derrière nos airs blessés...

    et puis on se connait même pas pour que je puisse le faire, ce qui nous unit, je pense c'est une admiration réciproque de nos écrits, et je ne suis pas forcée d'être toujours du même avis que toi...

    et oui, je vais écrire bientôt un témoignage de l'époux ... et là prépare toi ma belle aux mots de Venus...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé, quant à moi, la photo qui symbolise l'innocence même de ces gamins, ces futurs adultes... !
    Bakhta

    RépondreSupprimer
  6. la polygamie existe et existera toujours! ici c'est sous sa forme légale, mais en fin de compte plein d'hommes prennent des maitresses ou adoptent le "coup d'un soir" pour satisfaire leurs envies...et là aussi on pourrait qualifier ce qu'ils font de polygamie :)

    Mais ce que j'aimerais savoir c'est qu'est ce qui a poussé CET homme à prendre une deuxième femme dans sa vie, et surtout à lui donner ce statut d'"épouse"?

    RépondreSupprimer
  7. il vaut mieux etre la premiere femme que de se retrouver toute seule divorcee.Tu parles d amour comme une gamine.Apres quelques annees c est different c est de l affection ,il t aime differemment,et il recherche cet amour oublie aupres d une autre.c est deux situations differentes,vous n etes pas en concurrence toi et elle vous vous completez.Si tu etait maline tu l encouragerais ,tu aura ainsi un couple stable et il ne te quittera pas.

    RépondreSupprimer
  8. aujourdhui on accepte les mariages homos,et on n accepte pas la polygamie.L echangisme explose en europe(500000 en france),mais on criminalise la polygamie.Le pape couvre les pedophiles mais interdit la polygamie.L allemagne ouvre des eros centers ,supermarches du sexe mais attaque l islam a travers la polygamie.En tunisie on accepte le divorce et la liberte sexuelle de la femme divorcee mais on n accepte pas la polygamie.Le monde est etrange ou tres hyppocrite

    RépondreSupprimer
  9. @Venus : ce n'est pas la vérité qui est blessante mais les mots. Les tiens l'étaient à mon avis.
    "si cet homme a cherché ailleurs c'est que surement il y a quelque chose qui cloche chez toi" Tu es sérieuse? les personnes cherchent ailleurs par vice parfois ou parce qu'ils sont des éternels insatisfaits etc mais ça ne veut pas dire que l'autre est "surement" en faute.

    RépondreSupprimer
  10. @Illusion: je comprend ta douleur, et personnellement , je pense que n'importe quel être humain , ne peut accepter la polygamie , comment est ce qu'on peux partager une personne qu'on aime.

    il veut te garder par égoïsme, il veut pas te perdre après tout ce temps passé ensemble, le top de l'égoïsme !!!

    Aucun mot ne pourra apaiser ta souffrance bon courage, et débarrasse toi de lui

    @Venus : j'espere que mon commentaire ne sera pas supprimé à cause de cette remarque qui s'adresse à toi.
    Sincèrement t'es une trop conne !
    Mais qu'est ce que cela veux dire "tu sens l'oignon" !! mais putain elle sent l'oignon parce qu'elle le lui a préparé a bouffer, cad d'après ton raisonnement le femme est un être inférieur !!
    je tiens à préciser que je suis un homme, mais franchement, t'es trop conne,

    et en plus 3lah echmeta hadhi lkol, dans ton commentaire, c une personne blessé , et désespéré , et toi tout ce que t'as fait c de remuer le couteau heureuse pour ce qui arrive à @illusion !!!!

    bref, @illusion t'es pas la première et tu seras pas la dernière, bon courage

    RépondreSupprimer
  11. @ anonyme : je serai conne si je répondais de un à un "anonyme" qui ne se présente même pas, et de deux à quelqu'un qui ne sait même pas donner un point de vu bien argumenté sans cette bassesse dans ses propos..

    et si tu as pris, le temps de bien lire mon commentaire, tu saura que je posterai une réponse à cet article sur mon blog...

    et non chère illusions, ne supprime pas ce commentaire, ça ne m'affecte nullement..

    RépondreSupprimer
  12. @Venus: je vais répéter le même terme de "anonyme" t'es vraiment conne et j’ajoute moyenâgeuse aussi et tu fais honte à toutes espèces humaines.
    Libères toi de tes clichait à la con et ta culture inspirée des séries égyptiennes "ton odeur sent l'oignon quand il t'embrasse" !!!!!!!!!!!!Mais bon sang !!!!!!!!!!!! C’est quoi toute cette méchanceté et mauvais sens chez toi !!! T’étais élevés et éduquée dans quel milieu !!! En Arabie saoudite, A Kuweit ?? Je n'arrive pas à comprendre ton raisonnement.
    Juste une question si l'homme sens l'oignon ou le tabac, si il a un gros ventre, si il ne bande pas assez est ce que ça légitimise qu'on le quitte aussi. Ou on le trompe avec un homme plus viril et plus charmant que lui ou même plus attentif que lui.
    Je doute que t’es une femme déjà. Drôle d’esprit tordu.
    @ilusion : sois courageuse et libre ma chérie.
    Vis ta vie à bras ouverts et vis pour toi pas pour LUI.
    Un de perdu une belle vie de retrouvée SOIS belle et heureuse

    RépondreSupprimer
  13. Je présume que ceci est une fiction mais issue d'un fait réel qui t'a inspiré.
    Personnellement beaucoup d'éléments me manquent pour donner mon avis, surtout le spatiotemporel.

    Si ce milieu accepte déjà cette polygamie et que c'est le contexte de l'histoire, je ne vois pas de problèmes à propos de ce fait et c'est seulement à cette femme de se décider ... d'ailleurs elle vient d'accepter sa première gifle sans faire de réaction !, pourquoi devra-t-elle refuser une seconde femme pour son mari.

    Pour les autres commentateurs, désolé, Venus et Illusions se connaissent très bien dans la vie et vous n'avez pas compris son insinuation à l'acceptation de la polygamie.

    RépondreSupprimer
  14. @ téméraire : looooooooool, laisse les, je me régale déjà en lisant leurs commentaires, éh oui, ils n'ont rien compris, et c'est ce qui m'amuse le plus :D et le plus drole dans l'histoire, c'est que j'ai même pas envie de perdre mon temps et d'y répondre :D

    Bonne journée mes chers amis, téméraire et illusions :D

    RépondreSupprimer
  15. @ Red Lord
    Je suis tout à fait de ton avis. Suis je trop possessive? égoïste? ou simplement idiote?
    En tout cas pour moi, je donne et ne suis jamais prête pour partager...

    @Bakhta
    Merci ma chère amie, Moi aussi je t'aime, avec toute l'innocence de l'enfant en moi.

    @ Roxie
    Prendre une deuxième femme, ça existe et ça existera toujours...Mais le problème là, réside dans le pouvoir d'accepter et de gérer cette situation.

    @Anonyme 1
    Je considère l'amour comme une gamine, oui je l'admet, je ne suis qu'une gamine.
    Je suis en même temps maline ou peut être idiote, car je l'encouragerais oui, mais je préfère rester seule, divorcée que d'être juste une complémentaire d'une autre qu'il a choisit.
    C'est moi qui le quitte, et qu'il soit heureux.

    @ Anonyme 2
    Le monde est étrange oui, et la nature humaine l'est plus!!!!

    @exblonde
    il a cherché ailleurs par vice ou par insatisfaction, ça ne change rien tant que c'est fait.
    je ne cherche pas le pourquoi, mais qu'il trouve l'audace de me demander de l'accepter sans se dire blesser comme si c'était la plus naturelle des situations. Pour lui peut être, pour moi, jamais...

    RépondreSupprimer
  16. @ Anonyme 3
    Le mot se débarrasser de lui est aussi blessant. Je ne peux pas me débarrasser par un simple coup de chiffon de tout ce qui m'a lié à lui. Merci d'avoir compris ma douleur qui n'a pu accepter cet égoïsme. Mais suis je moi aussi égoïste en demandant qu'il me reste à moi seule?

    Pour la suite du commentaire, je ne l'ai gardé que suite à l'accord de Venus elle même, car tes propos sont loin d'être corrects.
    Et je n'accepterais jamais que mon blog soit un espace pour des absurdités pareilles envers quiconque et que dire sur une très chère amie à mon cœur car malgré nos idées et nos points de vus différents, on n'a jamais manqué de respect l'une pour l'autre.

    @ Nage libre
    Je ne vais pas me répéter, je ne tolère pas de tels propos sur une note sur mon blog pour ne pas être obligée de supprimer des commentaires qui même s'il viennent de la part d'anonymes je respecte les choix de leurs auteurs.

    @ Tèm
    Merci cher ami d'être là, le bon modérateur comme toujours ;)
    Cette histoire n'est pas totalement une fiction. c'est celle d'une femme éduquée dans un milieu qui ne tolère pas la polygamie, qui a partagé un grand amour avec un homme qu'elle a considéré toute sa vie, qui a cru que ce qu'elle sentait était partagé, et qui n'a pas reçu une seule gifle, mais deux.
    La première quand elle a appris que son amour à lui n'était pas juste pour elle.
    La seconde quand ils(elle et lui)Lui ont proposé d'accepte de partager.
    Mais elle a refusé de jouer le rôle de figurante même si la société ou la lois peuvent l'accepter.
    Pour elle, elle est prête à tout donner, mais jamais à partager...

    @ Venus
    Vannousti chérie, oui ils n'ont presque rien compris.
    Cette histoire n'était qu'un support pour une discussion plus avancée sur la notion de possession, d'égoïsme, de jalousie... dans une relation soit disant amoureuse.
    On n'as pas la même vision des choses moi et toi, j'ai étalé en partie la mienne à toi de le faire maintenant en prenant la parole de l'homme.Et cela ne touchera en rien à cette amitié qui nous lie.

    RépondreSupprimer
  17. "Toujours en retard le bougre" allez-vous dire, sujet qui me touche énormément, et qui me titille.

    Les amalgames m'ont fait un peu mal, le terme polygamie je ne l'utiliserai qu'avec précaution et conjointement aux termes : Mariage/Religion et culture.

    Naturellement, l'homme se doit pour perpétuer son espèce de féconder un maximum de femmes, c'est dans sa nature, et la nature l'a bien doté de milliards de possibilités pour le faire jusqu'à sa mort, la femme elle qui va enfanter se doit (dans un modèle culturel social) de protéger sa progéniture, en cherchant à se lier à un homme tout en lui liant cette descendance, pour essayer de leur garantir une bonne croissance.
    Fidélité ? c'est ce qu'elle lui promet, et ce que lui tentera (contre nature) de promettre.
    Amour ? idée culturelle exprimant une envie de procréer, en gros la femme au fond d'elle aurais horreur de croire que ce mec ne veut que son derrière, jolie idée platonique , pure que le sub-conscient de l'homme va percher pour appater la femelle.
    Jalousie ? sentiment destructif qui nait de l'idée que l'energie du partenerre n'est plus optimisée et est réduite d'autant qu'il sera engagé au tiers.
    Mariage ? lien tissé par la société pour garantir à une échelle macro sa pérennité.

    Seule notre hypochrisie (en tant qu'hommes) nous défendra de dire qu'on tirerait sur tout ce qui bouge, et seule l'hypochrisie des femmes leur défendra de dire ... qu'elles ne bougent pas. (tiens ... je vais poster ça :D )

    RépondreSupprimer
  18. bonsoir ton post m a touche mais avant de commencer je tiens a dire a Venus qu ici elle n a pas sa place tu nes qu une pauvre fille tu te prends pour qui pauvre sans cervelle moton servile et pretentieuse denuee de coeur semblable a une morte pove meuf va.....rrr
    bref il est clair que la polygamie est un sujet plus que delicat Allah dit dans la vie il faut se montrer perseverant et etre patient cela vaut dans la vie de couple
    en gros quand les difficuktes de la vie surviennent a savoir la routine les problemes d argents etc donc l homme peut baisser les bras et aller voir si l herbe est plus verte ailleurs il a le droit de ceder ases instincts les plus primaires qu est le sexe
    et puis il faut avoir les moyens pour nourir deja une famille cest dur mais alors quatre ou meme deux c est pas donne a tout l monde
    de plus je ne concevrai pas de vivre sous le meme toit que les qutres partenaires plus enfants non mais imgainez vraiment la chose
    le mari s occupe t il de toute sa marmaille un enfant a besoin de sa mere mais egalemnt de son pere bref je trouve ca fait pervers et la femme dans tot ca doit rester exclusive attentionee lol aimante ah non j aime Allah de tout mon coeur et je suis prete a tout accepter pour lui maisla je seche et je demande a Dieu si nous sommes egaux pourquoi autorises tu la polygamie
    et la on me repond Allah est plus savant je sais mais j ai toujours appris que si ALLAHinterdit certaine chose c est quil vaut mieux prevenir que guerir donc la polygamie a des affres j ai du mal meme a croire qu Allah la preconise
    a savoir que le prophete estait certe polygame mais il etait deja age 53 ans et je ne pense pas que le prophete avait des rapports avec toutes ses femmes a l age qu il avait mais que c etait pour d autres raisons...alors que la plupart des hommes polygames sont plus jeunes et donc ca les chatouille plus qu a 53 ans
    bref ce ne st pas equitable aussi bine pour le femme que pour les enfants
    et dire que certaines essaient de s en convaincre
    si Allah est pour et que j avais du l accepter je ne pense pas que je pourrai aimer mon mari de la meme maniere c est certain je pense que dans ce cas autant prendre un homme pour qu il subvienne a vos besoins vous accompagne mais l amour la ce nen n est pas ou aolr on n apas le meme concept
    en amour on ne partage pas cest inconcevable dimaginer son homme au lit avec une autre femme
    il n y a pas de places pour deux femmes ou alors ce st un autre amour dont vous parler mais pas l amour avec un grand A
    Dieu parle aussi de fidelite et lui meme se decrit comme un DIEU jaloux!
    que dire de l homme?et de la femme????sentiment inee chez elle que Dieu la pardonne mais il l acree comme cela
    bref ALLAH SAIT mieux et il sait qu un homme qui est fidele a sa femme et bien meilleur qu un homme uqi en a plusieur
    belle exuse pour les machos et les femmes qui ont les pieds dedans et essaiet de nous en convaincre chacun fait ce qu il veut et a le droit de vivre l amour qu i lveut

    RépondreSupprimer
  19. j oubliais bises a toi et que DIEU puisse t aider a etre la seule princesse dans le coeur de ton homme!

    RépondreSupprimer
  20. @ Gar
    Un point de vue que je connais bien de ta part Gar, que je partage pas toutes les tangentes mais que je respecte :)

    @ Anonyme
    Je vais négliger le premier paragraphe...
    Je veux préciser que 53 ans n'est pas si trop pour avoir une vie intime plus que normale, et j'en connais qui on enfanté même à 80 ans :)
    Je ne voulais pas discuter dans cette note la notion de polygamie au point de vue religieux mais surtout de la sensation d'une femme face à cette situation qui, même tolérée, est difficile à accepter...
    Merci pour la bise et pour le souhait :)

    RépondreSupprimer