dimanche 26 septembre 2010

Ma fille aime un autre homme que moi !!!


Je ne suis qu’un papa ordinaire, attaché à sa famille, à l’éducation de ses enfants, mais surtout à ma princesse, la plus belle, la plus adorable et la plus intelligente fille du monde.

C’est mon ainée, quand je l’ai tenu la première fois dans mes bras, avec ces joues roses et sa tête sans aucun cheveux, j’ai aperçu son premier sourire et depuis j’ai su qu’elle sera ma plus belle fille chérie. Même après l’arrivé de son frère après quelques années, et tout l’amour que je lui porte, rien n’a pu prendre la place particulière qu’elle occupe pour moi.

Son premier mot était un « PA » timide, mais qui m’a poussé à la prendre dans mes bras et la serrer fort à moi…

Son premier pas, était pour m’accueillir quand j’ai tourné ma clé dans la serrure de la porte d’entrée…

C’est moi qui ai séché ses larmes dans ses premiers jours au jardin d’enfants…

C’est moi qui l’ai amené à son premier jour d’école fier de ma fille que je savais brillante…

Après des années, je la vois grandir, je la vois sortir, je la vois réussir, mais elle est restée toujours à mes yeux, ma petite fille que j’aime le plus au monde et c’était partagé… Elle me racontait ses journées… Me dédicaçait ses réussites scolaires… Et à moi qu'elle se confiait...

C’est sur ma joue,
quand je bois mon café du matin, encore en pyjama et chaussettes, qu'elle dépose sa première bise, et elle ne l’a jamais raté.

C’est sur mon genou qu’elle pose sa tête pour qu'on regarde en silence les documentaires qu’on adorait voir à la télé…

Ces derniers jours, je la vois changer… Une lueur nouvelle dans ses yeux… Entre sa mère et elle il y a plus d’affinité… Et dans sa chambre, ses moments de solitude deviennent de plus en plus allongés. Ma fille a quelque chose en tête, et elle me le cachait…

Sur la table du déjeuner, elle vient de me l’annoncer… Ma fille est amoureuse et veux se marier… Sa maman depuis des semaines le savait, et moi je ne suis que le dernier.

Comment pourrais-je admettre que ma fille puisse me quitter. Ou que ma fille puisse aimer un autre homme que son « papouti » qu’elle n’arrête jamais de dire qu’elle aimait le plus au monde.

Malgré le choc que j’avais reçu, je restais comme un muet, aucune parole de mes lèvres ne sortait. Que pourrais je dire? Que pourrais je faire pour la retenir à moi comme quand elle était bébé? Ma petite est une femme, et je n'arrivais pas à le réaliser.

Ce jeune homme qu’elle vient de me présenter, n’avait rien de spécial pour être aimé. Je ne supporte pas ses yeux doux que sur elle il posait, ou ses mains qui n’arrêtaient pas de la toucher. C’est ma fille à moi, et il n’avait aucun droit de s’en approprier.

Ma femme trouvait son gendre mignon, poli et qu’avec un grand amour il gardera notre fille à jamais.

Pendant plusieurs nuits, je faisais le même cauchemar, je le vois prendre ma fille très loin, et que depuis je ne la verrais plus sortir de sa chambre le matin et que je ne recevrais plus ma bise. Et je me trouvais le poursuivre dans la rue, les pieds nus, pour reprendre ma fille chérie. Et chaque fois c’est ma femme qui me réveillait tout en sueur je lui criais de s’arrêter.

Le jour de la sentence finale est arrivé. Je me trouvais avec beaucoup d’invités, mais je n’ai jamais pu réaliser que je suis le père de la mariée.

Mais quand j’ai vu cette lueur dans les yeux de ma fille, le sourire qui rayonne dans son visage, j’ai su qu’elle était heureuse. Et quand elle cherchait dans la foule mes yeux, j’ai pu lire le message qu’elle voulait m’envoyer : elle n’arrêtera jamais de m’aimer. Et là, toutes mes craintes se sont apaisées. Et j’ai commencé de jouer le rôle du bon père de la plus belle mariée.

Entre un père et une fille, il y a toujours un cordon, invisible mais bien pesant. Certains pères ont pu le couper, moi j’ai mis beaucoup de temps pour admettre qu’aimer sa fille, ne voulait pas dire la posséder à soi pour jamais. Mais personne ne m’ a parlé de ce sentiment que peut avoir un père qui découvre l'amour de sa fille pour un autre homme que lui ...Qu’elle le quittera, son papa chéri, pour aller vivre sa vie avec un étranger qui vient juste de la connaitre.

Est-ce que tous les papas sont muets pour ne jamais en parler? Ou suis-je juste un papa particulier ?

Une note inspirée d'un film datant de 1991: Le père de la mariée.

4 commentaires:

  1. Compliments for your blog and pictures included, I invite you to see the photo blog,
    CLICK PHOTOSPHERA

    Each week released a new album

    Greetings from Italy

    Marlow

    RépondreSupprimer
  2. On parle en effet moins de la relation père/fille que de la relation mère/fils. Rares sont les pères qui expriment leur sentiment envers leurs filles parce que les hommes en général intériorisent tout et gardent tout pour eux. Cela n'empêche qu'ils ressentent quelque chose de très fort au départ de leurs filles soit à l'étranger soit pour se marier !
    C'est une partie de lui même qui s'en va quelque part quand il s'agit de la fille alors que bizarrement il ne ressent pas la même chose quand c'est le fils qui part !
    Bakhta

    RépondreSupprimer
  3. jai adoré!!!!c'est trop touchant surtout pour une fille qui adore son papa cheri !:)

    RépondreSupprimer
  4. @ Bakhta
    La relation fille papa peut être si spéciale. La fille en ne regardant que sa nouvelle vie qui se prépare peut ignorer pour un moment le sentiment du père qu'il essaye toujours de camoufler et de cacher mais qui est si présent.

    @ Cactussa
    Que dieu te garde ton papa chéri car personne au monde ne peut prendre sa place...

    RépondreSupprimer