mercredi 10 février 2010

Et si Cendrillon ne s'était pas sauvée?


Hier, et pendant mon errance quotidienne au bord de la mer, une idée et des souvenirs lointains ont affleuré mon esprit qui cherchait à faire le vide.

Un souvenir qui remontait à des années... J'avais 13 ans et j'étais en classe suivant un cours de français. Ma prof nous a demandé de parler de nos rêves. Et comme je ne savais pas me taire, j'étais la première à répondre. Je rêvais de vivre dans un château de moyen age comme une princesse avec un beau prince qui n'aura de yeux que pour moi. Je me rappelle bien le sourire de ma prof et de sa réponse. Elle me disait que la liste des princes célibataires n'est pas si large et que l'un d'eux pourra un jour tomber sous le charme de mon regard et de mon sourire, et que j'avais la chance que mon rêve puisse se transformer en réalité.

Les années sont passées, et aucun prince dans les parages. Le regard et le sourire de l'enfant rêveuse et insouciante que j'étais a surement disparu avec l'age. Mais les rêves sont restés les mêmes avec mon cœur qui n'a pas su dépasser l'innocence de l'enfance.

Ce souvenir m'a amené à penser à Cendrillon qui avait peut être le même rêve. Qui a eu la chance de croiser son prince avec l'aide de sa fée. Cendrillon qui a eu l'opportunité de jouer à la princesse pour une soirée avant que la cloche sonne ses douze coups. De laisser une chaussure qui permettra à son prince de la chercher et de la trouver.

J'ai essayé d'imaginer une autre suite à l'histoire. Et si Cendrillon avait suivi son cœur? Et si elle avait négligé l'horloge qui sonnait? et si elle avait voulu suivre son rêve jusqu'au bout?... La fin heureuse de l'histoire aura-t-elle le même gout?

Le charme de l'histoire est dans ce rêve qui était juste une illusion. Cette fuite qui a pris le cœur d'un prince qui a refusé toutes les princesses qui étaient devant ses yeux. Un prince qui cherchait l'insaisissable et le mystère de la jeune fille qui a juste partagé sa danse pour une partie de la soirée.

Et si elle n'était pas partie? tout le mystère et le charme seraient peut être disparus, elle ne sera qu'une simple passagère dans sa vie de prince bien animée...

Nos rêves sont beaux parce qu'ils sont insaisissables et difficiles à réaliser. Quand on croit les trouver, il ne deviennent qu'une banale réalité. Alors, on à peut être besoin d'une fée qui aura le pouvoir d'ajouter un peu de charme à notre réalité et nous permettre d'encore rêver...

6 commentaires:

  1. Vivement l'arrivée d'une fée :p

    RépondreSupprimer
  2. Je suis restée longtemps pensive cherchant à retrouver les rêves d'enfant que j'étais. Je ne me rappelle plus, la réalité a vite pris le dessus et mes rêves se sont évaporés rapidement !
    En revanche, je pense avec recul que tout ce qui m'est arrivé dans la vie de bon ou de mauvais n'était que pour me mettre en accord avec mon désir le plus profond !

    Mais vivre ses rêves c'est la chose la plus merveilleuse au monde. Quant à la rêver c'est tout une autre histoire d'enfant !

    Bakhta

    RépondreSupprimer
  3. @ Nawras
    La fée sais comment faire jouer le destin pour le bien des humains si fragiles parfois.Si un jour tu croise une fée, passe la moi, j'en ai tellement besoin:)

    @ Bakhta
    Je me suis présentée comme une femme qui n'a pas pu grandir et qui garde en elle beaucoup de rêves et de souvenirs, mais je ne suis aussi qu'illusion, conciente du poids de la lourde réalité.L'enfant en moi me joue parfois des tours et me classe dans le monde des fous.

    Mais quoi qu'on fasse nos rêves sont toujours là, pas obligatoirement pour nous, mais aussi pour tous ceux qu'on aime.

    RépondreSupprimer
  4. Si je n'ai plus envie de rêver c'est justement pour ne plus être déçue et surtout ne plus souffrir. Il m'arrive de rêver encore mais juste l'instant d'envie d'évasion puis je retombe sur mes pieds rapidement de peur toujours de la souffrance qui fait mal mal mal ! Je fais tout pour ne pas souffrir ou amoindrir la souffrance ! Je me laisse aller à beaucoup de choses et je profite de beaucoup de choses de la vie mais je n'attends rien de l'autre ni de ses promesses. C'est peut être triste mais j'ai trouvé cette solution qui me convient le mieux. Et puis "illusions" tu n'as pas mon âge !!! Sourire
    Rêve encore cela ne peut faire que du bien et que tes rêves se réalisent sincèrement !
    Bakhta

    RépondreSupprimer
  5. J'ai trop aimé ton texte !!!! ... et parfois brise briser le mystère revient à briser le rêve aussi.

    RépondreSupprimer
  6. Et si, et si, et si ........... avec tous ces si reunis on aurai créé Cendrillon de vrai

    RépondreSupprimer